Ecouter la musique d'ambiance

L’Entretien : La Narration de la Réalité Vécue

Considéré comme une technique basique, l’entretien est trop souvent réalisé comme un questionnaire ouvert, où l’enquêteur s’attend à ce que l’enquêté lui dévoile ses pratiques, ses comportements et ses raisons d’agir.

Attitude qui s’appuie sur un postulat erroné d’un individu purement rationnel. Rappelons nous que les sciences humaines (sociologie, anthropologie, psychologie, psychanalyse) ont démontré le poids de l’Irrationnel, de l’Imaginaire, de l’Émotionnel voire de l’Inconscient.

Ne comptez donc pas sur la véracité des propos des consommateurs, quand ils vous expliquent leurs pratiques et comportements. Le « Connais-toi toi-même » n’est pas un fait établi mais un acte de foi difficile. Le consommateur s’ancre la plupart du temps dans une posture « rationalisante » inapte à l’introspection. Il s’interroge rarement sur ses fondations, car cet acte comporte le risque d’une remise en question et d’un ébranlement de soi.

Pour The New Anthropology, l’entretien se pratique uniquement sur un mode narratif (car le mode explicatif est contrôlé et autocensuré) optimisé par des techniques douce d’hypnose conversationnelle.  Durant l’entretien, l’interviewé n’explique pas mais raconte dans une forme de lâcher prise. Il revit alors émotionnellement ses pratiques et ses décisions. Et ses mots, son vocabulaire, son langage laissent transparaître sa réalité émotionnelle.